L’association

Pleins et déliés est une association loi 1901 dont l’objet est la promotion des arts plastiques et corporels. Elle a été crée en 2004 et propose des cours de Wutao et Taiji Quan, ainsi que des ateliers et stages, principalement en Ile-de-France mais aussi en régions et à l’étranger.

Le responsable pédagogique de l’association, Arnaud Mattlinger, pratique depuis 1996 et enseigne depuis 2003. Titulaire du DEJEPS, il est diplômé et gradé (4e duan) de la FFKDA.

Les arts internes
Ils reposent sur l’écoute des rythmes et dynamiques internes. Cette écoute permet à terme l’harmonisation de l’action (mouvements volontaires) sur l’intention.
En prenant ce temps, nous sortons d’une relation au corps distanciée, soucieuse d’utilité et d’efficacité pour entrer en lien avec sa globalité, sa corporalité. Il est fréquent que l’intérêt pour ces pratiques se fasse sentir à des moments charnières de nos vies, comme par exemple lorsque nous souhaitons reprendre contact avec ce qui nous anime, ou lorsque le charme de la jeunesse s’estompe… En effet, ces pratiques ouvrent les portes d’une meilleure perception de soi.

Pédagogie Yin Yang
Notre pédagogie repose autant sur la perception des principes internes (l’intention et non la volonté, la sensation du mouvement, …) que sur la connaissance occidentale du corps (anat-physiologie). La pratique de la lenteur est une phase pédagogique qui favorise les perceptions et la détente. Mais elle ne représente pas à elle-seule la richesse de la pratique qui par ailleurs nous amène à explorer différents rythmes (cardiaque, respiratoire, musculaire, sensoriel, hormonal…) pour réveiller ou entretenir notre vitalité.
Pour prendre l’exemple du Tai ji Quan, il doit y avoir dans la détente (yin) toute l’explosivité (yang). C’est ce qu’on appellent les Fa Jin (sorties de forces).
Dans le Wutao, c’est le lâcher-prise qui permet l’activation du souffle et la vitesse avant de nous laisser revenir à un calme profond.

Arnaud Mattlinger
Après ses études de design, il commence l’aïkido et s’essaie au Taïji Quan avec Michel Dussauchoy en 1996. Il suit aussi les cours de Pierre Matthieu et Xavier Yvrard et obtient son premier dan d’aïkido.

Fin 99, il rencontre Pol Charoy et Imanou Risselard par le magazine Génération Tao, plonge dans les arts internes -Taïji Quan, Bagua Zhang… participe aux cycles de connaissance de soi. Il assiste à la naissance du Wutao en 2000.

Il donne ses premiers cours de Wutao, à l’ouverture du Centre Tao en 2003 puis de Taïji Quan en 2005. Il crée l’association Pleins et Déliés. Il suit les Master-Class de Génération Tao, y rencontre notamment Jean-Michel Chomet, Roger Itier, Dr Jian Liujun, Wong Tunken. Depuis il continue sa formation auprès des fondateurs du Wutao, de Zhang Dong Wu pour le style Chen, de Jean-Michel Chomet pour le style Yang et d’autres aspects des arts internes.

Faisant le lien avec sa formation d’arts appliqués il développe sa recherche picturale autour de la calligraphie de geste (notion pédagogique du Wutao) à l’occasion du dossier « De la calligraphie du geste à l’écriture martiale » du magazine Génération Tao n° 42 (2006). En 2013, il expose « Animagraphies, entre danse et calligraphies » aux Lilas.

En 2014, il monte sur scène, dans Les Fausses Confidences de Marivaux, mise en scène de Luc Bondy, au théâtre de l’Odéon. Il se forme auprès d’Eva Saint-Paul et joue dans différentes pièces du répertoire classique et contemporain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :